Comment protéger les rugbyman des commotions cérébrales ?

Comment protéger les rugbymen des commotions cérébrales?

Le rugby est un sport très intéressant, qui a beaucoup d’adeptes, hommes, femmes, jeunes et âgés. Il y a de l’action, de l’ambiance… L’association Ovale Citoyen prône ce sport, qui est facteur d’émancipation, de formation humaine et d’opportunité sociale. Cependant ce sport peut aussi causer des blessures graves chez les joueurs. Le rugby est un sport, ne l’oublions pas. Ce n’est pas censé être une occasion de se blesser ou de voir nos joueurs sortir d’un match sur un brancard. Malheureusement, plus d’un rugbyman ressort d’un match gravement blessé.

Les blessures qu’un rugbyman à pendant un match ne fait aucunement partie du spectacle. C’est très dangereux, alors comment faire pour protéger au mieux ces joueurs ?

Protéger le rugbyman au maximum

Une des dispositions qui a été prise pour protéger un rugbyman c’est un entraînement spécifique qui lui permettra de mieux supporter les chocs. Cela va réduire considérablement les blessures mais surtout les commotions cérébrales.

« Activate », l’entraînement des joueurs aide vrai le rugbyman à devenir plus souple, à avoir un meilleur équilibre et une résistance plus forte encore et à renforcer le cou. « Rugby Sage » est un programme qui est lancé pour protéger au mieux nos joueurs, et les garder en bonne santé. Voyons rapidement quels sont les risques que court un rugbyman sur le terrain.

Les traumatismes et le KO

On pourrait croire à tort qu’un rugbyman sort d’un match avec juste quelques bleus et blessures. Non, beaucoup d’entre eux ont reçu des chocs tellement forts que cela a causé chez eux des commotions cérébrales, un traumatisme crânien ou encore un KO. Il faut avouer que le rugby devient toujours plus violent. Les coups encaissés le deviennent aussi. Donc de très nombreux joueurs sont touchés par les accidents sportifs. Le rugbyman doit donc à présent disputer un match avec son protège-dents. Cela pourrait également amoindrir les chocs. Un neurochirurgien affirme que c’est un massacre ce qui se passe dans le rugby.